top of page
Actualités

Les Mantra, de précieuses vibrations


Quelques infos par ici concernant les mantra que l'on utilise durant les cours de yoga. Article que je complèterai au fur et à mesure.


Les mantra sont indissociables de la pratique du Kundalini Yoga. Ils sont la projection créative du mental par le son, forme d’énergie qui a une structure, un pouvoir et un effet prédictible sur les chakras et la psyché humaine.


Le Yoga Kundalini utilise beaucoup de mantra que ce soit pendant les asanas, ou pendant les méditations.

Les mantra sont des mots ou des séries de mots que l’on répète afin que leur vibration nous nourrissent. Quelques soit leur provenance (indienne, tibétaine, chinoise, japonaise…), ils appartiennent à des langues anciennes, dites sacrées, car la vibration produite par la sonorité des mots, correspond à la vibration de la chose qu’il désigne.

Dans le Kundalini Yoga, les mantra utilisés viennent du pendjabi (région au nord ouest de l’Inde) et sont fréquemment utilisés pendant les pratiques.


La translittération ici proposée pour lire et prononcer facilement les mantra est adaptée aux lecteurs francophones.

Les enseignements du Kundalini Yoga ont été dévoilés à l’Occident, oralement, en langue anglaise par Yogi Bhajan, qui lui-même les avait reçus de son Maître Sant Hazara Singh en pandjâbî, langue du Pandjâb qui s’écrit grâce à un alphabet appelé Gurmukhi. C’est dans cet alphabet (ou plus exactement, alphasyllabaire) que sont écrits les textes sacrés des Sikhs. C’est pourquoi la graphie anglaise prévaut en ce qui concerne les mantra (WAHE GURU).

Plus généralement, la phonétique française est à privilégier (par exemple : gourou – le mot « kundalini » constituant exception à cette règle- ).

Les langues apparentées au sanskrit, notamment le pandjâbi, distinguent voyelles longues et brèves. L’allongement des voyelles peut être signalé tantôt par un accent circonflexe tantôt par une barre horizontale (exemple : sat nâm ou sat nām).

Dans le corps d’un texte, les mantra sont indiqués en majuscule (WAHE GURU).

Les mots se terminant en -a ne prennent pas d’s au pluriel (les mantra).

La voyelle finale muette des mantra n’est pas écrite (exemple : « mula bandha » – prononcé mul band – , mais « AKAL » et non AKALA)


ONG NAMO GURU DEV NAMO (Adi mantra)

Je m’incline face à l’énergie première et créatrice,

je m’incline face à la sagesse subtile et divine

Ce mantra est utilisée avant les cours et avant toute pratique individuelle, pour se centrer dans son identité la plus haute, pour ouvrir un espace (seul ou à plusieurs), pour être guidé, être aidé à s’élever et mettre de côté ses peurs, son orgeuil, ses attentes. Il permet de se relier à notre enseignant intérieur, considéré comme divin, mais aussi à tous les grands enseignants qui ont précédé (« la chaîne d’or »). Guru signifie l’enseignant, le guide. Gu, l’ombre – Ru, la lumière ; Guru est celui qui mène de l’ombre à la lumière.

Il se chante trois fois de suite, sur une seule expiration à chaque fois. Le dos droit, les paumes jointes au centre de la poitrine, les pouces contre le sternum, concentré au 3e oeil (entre les sourcils).

Ong résonne longuement dans les cloisons nasales et dans le palais, grâce au « ng » effectué avec la langue collée au palais ;

Na est court ; Mo résonne longuement

Guru est court et prononcé « Gourou » ;

Dev résonne longuement, de plus en plus fort, et 3 demi-tons au-dessus du reste

Na est toujours court ; le dernier Mo est plus court que le premier.


AD GUREY NAMEY, JUGAD GUREY NAMEY,

SAT GUREY NAMEY, SIRI GURU DEV NAMEY

(Mangala Charn mantra)

Je m’incline devant la sagesse primordiale,

Je m’incline devant la sagesse infinie à travers les âges,

Je m’incline devant la vraie sagesse,

Je m’incline devant la grande et invisible sagesse.

C’est un mantra qui permet d’être guidé et protégé, par notre propre conscience et son infini potentiel, dans la plus profonde vérité, et à travers chaque instant, chaque action. Il amène clarté d’esprit et concentration, et renforce notre champ magnétique.

Il se chante également trois fois de suite, sur une même note, mais la respiration est plus libre. Vous pouvez aussi essayer sur une seule expiration à chaque fois. Il n’y a aucune note tenue.

Les u se prononcent comme toujours « ou ».

Nameh est à chaque fois assez court, et se termine très bref, le « h » presque aspiré


SAT NAM (Bij mantra)

SAT = Vérité, Réalité de l’existence, NAM = Identité

Sat Nam peut exprimer « Je suis vérité » ou « Je vois la vérité »

C’est un Bij mantra, un mantra graine (ou semence). Il y a dans cette graine toute la connaissance du grand arbre qu’elle est appelée à devenir. L’essence est l’identité d’une vérité qui s’incarne. On dit que ce mantra équilibre les éléments, et que le chanter éveille l’âme et nous donne une destinée.

C’est le mantra le plus chanté du yoga Kundalini. A la fin d’une pratique, mais aussi avant de manger, pour se dire bonjour ou revoir, se passer la parole…

A la fin du cours, on le chante trois fois, à chaque fois sur une même expiration. Sat est 8 fois (et parfois 35 fois) plus long que Nam.


GOBINDE MUKANDE

gobinde mukande udāre apāre harīang karīang nirnāme akāme (gurū gayatri mantra)

Qui soutient. Qui libère. Qui nourrit. Infini. Destructeur. Créateur. Sans nom. Sans désir


MUL MANTRA

ek ong kār sat nām kartā purkh nirbhao nirvēr akāl mūrat ajūnī sēbhang

gur prasād jap, ād sach, jugād sach, hē bhī sach, nānak hosi bhī sach (mūl mantra)

Unique créateur manifesté, Vraie est son identité – Créateur, immanent en toute chose, Sans peur, Sans regret, Au-delà de la mort, Non-né, Illuminé de soi, Il est atteint par la grâce du Gurū. Répétons, méditons : Vrai au commencement, Vrai à travers les âges, Vrai à l’instant présent, Ainsi dit Nānak : Vrai pour l’éternité !

[Le mūl mantra est le mantra suprême : il est constitué des premiers mots du Siri Gurū Grant Sahib (livre saint des sikhs), donnés par Gurū Nānak, premier Gurū, fondateur du sikhisme. Il est dit de ce mantra qu’il est une boussole qui pointe vers Dieu.]


Une playlist où vous retrouverez ces mantra : https://deezer.page.link/b16SJrhydCu4C6qR9


Il y en a beaucoup d'autres !

A suivre


Sources :

« Aquarian Teacher – l’ère du Verseau »

« Traduction et graphie francisée des termes indiens » Âtma Singh/Soukhmani Singh (pdf)

Fédération Française de Kundalini Yoga

19 vues0 commentaire
bottom of page